Dominant depuis plus 800 ans, une des boucles de la Seine Normande, Château-Gaillard constitue un témoin majeur dans l’histoire tumultueuse de la Normandie.
Son histoire remonte au XIIème siècle, lorsque Richard Cœur de Lion, duc de Normandie et Roi d’Angleterre souhaite mettre un terme aux volontés de conquête de Philippe Auguste, roi de France.
Construit entre 1196 et 1198, Château-Gaillard constitue le cœur d’un système de défense interdisant aux armées françaises la route de Rouen et par ce fait, le duché de Normandie.
Version aboutie de l’architecture militaire défensive de l’époque, la forteresse est assiégé en 1204 par Philippe Auguste. Après un siège terrible de 5 mois, le château tombe aux mains des français.
Réparé et modernisé au grès des évolutions de l’armement, Château-Gaillard, à l’image de la Normandie, voit s’affronter une nouvelle fois les armées françaises et anglaises lors de la guerre de Cent Ans.
Perdant peu à peu son rôle premier, il est démantelé au XVIIème siècle sous ordre d’Henri IV.
Ses vestiges classés Monument Historique en 1862 témoignent encore aujourd’hui de sa puissance et offrent une vue magnifique sur la Seine et ses coteaux.
En saison touristique, de nombreuses animations et campements médiévaux sont proposés